Alerte Amber Quebec

Parce que le temps compte

L’alerte AMBER du Québec est un programme de collaboration entre les services de police et leurs partenaires dont l'objectif est de diffuser rapidement de l'information cruciale lorsque l’enlèvement d’un enfant est signalé.

En savoir plus >

Votre aide est cruciale

Soyez informé en temps réel. L'alerte AMBER du Québec met à votre disposition une application pour Apple et Android vous permettant d'être informé à l'instant où les corps policiers déclenchent le signalement d'un enfant disparu.

En savoir plus >
Commencez votre visite
  •  
  •  

À propos

L'alerte Amber, qu'est-ce que c'est?

C'est un système qui permet d’alerter la population, par tous les moyens médiatiques possibles, pour diffuser de l'information rapidement. L'alerte AMBER est déclenchée lorsqu’un enfant est enlevé et que l'on craint pour sa vie.

Les premières heures sont cruciales dans ce type de situation; c'est pourquoi l'alerte AMBER (alerte médiatique but enfant recherché) sollicite, par divers moyens de diffusion, la participation de la population afin de retrouver rapidement un enfant victime d'enlèvement.

L'Historique

Implantée au Québec le 26 mai 2003, l'alerte AMBER provient des États-Unis. Elle a vu le jour à la suite de l’enlèvement de la fillette de neuf ans Amber Hagerman, survenu dans la ville d'Arlington, au Texas, le 13 janvier 1996.

À l'époque, bien qu'un citoyen avait donné la description du suspect et du véhicule ayant servi à enlever la fillette de neuf ans, celle-ci avait été retrouvée morte quatre jours plus tard. Cette tragédie avait profondément choqué la population d'Arlington. Le 30 avril 2003, le Congrès américain adoptait l'AMBER Alert Bill pour assurer l'application uniforme de l'alerte dans les tous les états, en veillant à ce que la population soit avisée lors de ce genre d’événement, en vue de retrouver le plus rapidement possible l’enfant enlevé.

Le Québec a implanté l'Alerte AMBER sur son territoire le 26 mai 2003; à ce jour, chaque cas a connu une fin heureuse.

Critères de déclenchement

Fonctionnement

Au Québec, seulement deux corps de police sont autorisés à déclencher une alerte AMBER. Il s’agit du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), responsable de l’Île de Montréal, et de la Sûreté du Québec (SQ), responsable du reste du territoire québécois. Pour sa part, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) est partenaire du programme AMBER au Québec, grâce à son soutien, lors des déclenchements, aux organismes d’application de la loi.

Critères

Pour qu'une alerte AMBER soit déclenchée, il faut que le service de police ayant compétence au Québec soit en présence, de façon simultanée et sans exception, des trois critères suivants :

1
 
2
 
3

Le service de police a des motifs raisonnables de croire qu’un enfant (une personne de moins de 18 ans) a été victime d’un enlèvement.

Les circonstances entourant l’enlèvement indiquent que l’enfant risque de subir des lésions corporelles graves ou qu'il est en danger de mort.

Le service de police possède suffisamment de renseignements descriptifs sur l’un ou plusieurs des éléments suivants

L’enfant - Le suspect - Le moyen de transport utilisé


qui permettent de croire que la diffusion immédiate de l’alerte aidera à retracer l’enfant.

Alerte Amber

Durée de l'alerte

Pour le Québec, la diffusion de l’alerte est d’une durée minimale de cinq heures, à compter de son activation auprès des partenaires médiatiques et associés. Si l’alerte est activée après 21 h, elle devra être diffusée minimalement jusqu’à 9 h le lendemain.

Si l’alerte est activée après 21h00, elle devra être diffusée minimalement jusqu’à 09h00 le lendemain.

5 heures minimum

Aidez-nous à sauver la vie d'un enfant.

Conseils Préventions

Que faire si vous entendez parler d'une Alerte Amber

Portez attention à ces alertes, prenez bonne note des descriptions qui y sont données. Ouvrez l'œil partout où vous allez au cas ou vous verriez l'enfant enlevé, le suspect ou le moyen de transport utilisé.

Si vous avez un indice ou si vous voyez quelque chose qui se rapporte à la description diffusée lors d'une alerte AMBER, n’hésitez pas à composer l’un des numéros suivants :

9-1-1
310-4141
*4141 (pour les cellulaires)
Le corps de police local

N’oubliez pas de rassembler le plus de détails possible lors de l’appel des services d’urgence à savoir :

  • icone

    l'endroit exact

    Où vous étiez quand vous avez vu l'enfant, le suspect ou le moyen de transport utilisé.

  • icone

    Moyen de transport

    La plaque d’immatriculation du véhicule utilisé ainsi que la marque, le modèle et la couleur.

  • icone

    Physique

    La description physique et vestimentaire de l’enfant enlevé et du suspect.

  • icone

    La direction

    La direction empruntée.

  • icone

    Autres renseignements

    Tout autre détail pertinent.

  • Rassembler le plus de détails possibles lors de l’appel aux services d’urgence

Outils

Parce que le temps compte et que votre aide est précieuse pour retrouver un enfant enlevé, nous vous invitons fortement à adhérer aux outils mis à votre disposition.

Icone téléphone

Application Alerte Amber pour Iphone et Android

Téléchargez l’application pour téléphone intelligent de l’alerte AMBER du Québec; elle vous gardera informé en temps réel, grâce à la géolocalisation, lors du déclenchement d’une alerte AMBER.

Application
Alerte AMBER
pour Iphone
et Android

Disponible sur Google Play Disponible sur Appstore
Application Alerte Amber Quebec

Comment tenter de prévenir un enlèvement?

Pour les parents, il est essentiel de ne jamais tarder à contacter les services policiers lorsque leur enfant manque à l'appel. Le temps de réaction est crucial pour retrouver un enfant enlevé.

Assurez-vous de ne jamais laisser les jeunes enfants sans surveillance, pas même pour une minute.

prevention

La prévention commence avec vous!

  • Apprenez à votre enfant son nom, son adresse et son numéro de téléphone complets, son âge, sa date de naissance, vos noms complets (pas seulement maman et papa) et les numéros où l’on peut vous joindre en tout temps.
  • Tentez d'inculquer à votre enfant des comportements sécuritaires en lien avec des contextes de la vie courante (p. ex. inconnu qui aborde un enfant à la sortie de l'école) et pratiquez ces comportements avec lui pour le sensibiliser aux dangers potentiels.
  • Enseignez à votre enfant qu’il doit toujours vous demander la permission avant de se rendre quelque part, de suivre quelqu’un, de monter dans une automobile ou d’accepter un cadeau ou toute autre offre, même s’il s’agit d’un membre de la famille ou d’un ami proche.
  • Apprenez à votre enfant à regarder autour de lui et à savoir reconnaître les gens susceptibles de l'aider. Dites-lui de chercher du regard les personnes en uniforme, comme les policiers ou le personnel de sécurité. S'il n'y en a pas, il pourra toujours se rapprocher d'une mère accompagnée de ses enfants.
  • Encouragez votre enfant à toujours être accompagné d’au moins un ami lorsqu’il joue dehors ou qu’il va quelque part. C’est beaucoup plus sécuritaire d’être en groupe.
  • Déterminez avec votre enfant un trajet sécuritaire qu’il devra toujours emprunter pour se rendre à l’école et incitez-le à le parcourir avec un ami.

Pour obtenir d'autres conseils de prévention, vous pouvez consulter le site internet Enfant-Retour Québec à la section prévention.

Partenaires

L'implantation de l'alerte AMBER au Québec a été réalisée conjointement par le SPVM, la GRC et la SQ. En plus de l'appui des partenaires médiatiques, l'alerte AMBER bénéficie de celui des partenaires suivants :